La marche était trop grande !

L’espoir d’un exploit a duré seulement 1 minute 30 avant que le rouleau compresseur Tango passe la deuxième…

Un match qui débuta par une domination de Bernie dans la raquette, la seule à trouver des solutions, parfaitement servie par ses coéquipières ! 2-4 pour les Tigresses au bout d’une minute et 30 secondes avant de recevoir la première bombe de Johannès ! Les tangos reprennent les devants 5-4, puis une deuxième bombe signée Ouvina et une troisième de Johannès, 18-4, un 16-0 en 4 minutes. Une défense de fer des Berruyères provoque une accumulation de pertes de balles, (30 ballons perdus à la fin du match) ce qui explique ce début de match raté. Fin du QT1, 25-8, la remontada comme à Charleville semble compliquée, en effet, le deuxième quart-temps suit le même refrain, Bourges avec une adresse insolente, des pertes de balles pour les Tigresses ainsi qu’une panne sèche de réussite. Fin de la première mi-temps, 50-22. Les espoirs semblent éteints, néanmoins, nous allons assister à une belle réaction d’orgueil à la sortie des vestiaires. Les Tigresses verrouillent bien mieux leur défense et limitent les Tangos à seulement 8 points dans ce QT3 (8-16).

L’écart reste stabilisé dans les premières minutes du QT4 avant que les Tangos retrouvent une adresse extérieure pour s’imposer 82-55. Nous le savions, ce match allait être compliqué, il n’était pas une priorité sur cette saison. Nous attendons le retour d’Ugoka avec impatience, blessée depuis mi-janvier, pour ramener une victoire sur les 3 prochains matchs ! 

Restons soudés pour tenter une surprise à la maison face à Montpellier le week-end prochain !  

RVBC : Ngoyisa 14pts / Lucet 11pts / Bailey 7pts / Samson 6pts / Monpierre 6pts / Heriaud 4pts / Dia 4pts / Sutherland 2pts / Farkasova 1pt

BOURGES : Chartereau 14pts / Raincock 13pts / Johannès 12pts / Plouffe 11pts / Sharp 11pts / Michel 7pts / Rupert 6 pts / Berkani 5pts / Ouvina 3pts